Blog

En direct de la team Opentime...

Le casse-tête des congés

Le système des absences peut paraître compliqué lorsque l'on débute dans le monde du travail. RTT, congés payés, congés maladie, etc. Autant d'appellations que de définitions et de conditions différentes ! Nous vous proposons donc un retour sur certains des différents types d'absences qui existent.

Les congés payés

Pour chaque mois de travail effectif, vous cumulez 2,5 jours ouvrables de congés payés, soit 5 semaines pour une année complète de travail. Vous en bénéficiez quelque soit le type de contrat que vous avez ou votre ancienneté. Une fois demandés et validés, votre employeur ne pourra plus changer ces congés payés à moins d'un mois de leur date prévue.

Les RTT

Si vous travaillez plus de 35 heures par semaine, vous pouvez vous voir attribuer des journées ou demi-journées de réduction du temps de travail ou RTT dans la limite de 39 heures. De plus, votre salaire est maintenu dans les conditions habituelles et vos heures travaillées au-dessus de la limite des 39 heures seront considérées comme des heures supplémentaires.

Pour bénéficier de ces RTT, la procédure dépend de chaque convention ou accord d'entreprise.

Les congés maladie

Si un salarié est empêché d'exercer sa profession à cause d'une maladie, attestée par un certificat médical, son médecin peut lui fournir un arrêt de travail. Le salarié aura alors 48 heures pour avertir son employeur ainsi que la CPAM (Caisse Primaire d'Assurance Maladie). Cela ne fonctionne pas pour les maladies professionnelles (c'est-à-dire n'ayant pas été causées par l'exercice direct de la profession) ou accidents du travail.

Le salarié recevra des indemnités journalières quatre jours après la constatation de la maladie.

Les congés légaux pour événements familiaux / les congés exceptionnels

Ces congés sont d'ordre public, ce qui veut dire qu'à aucune condition ils ne peuvent être restreints ou limité. Leur durée dépend de l'événement, mais vous trouverez ci-dessous leur durée minimale légale :

  • Mariage : 4 jours
  • Mariage d'un enfant : 1 jour
  • Décès d'un parent : 3 jours
  • Décès d'un conjoint ou partenaire de PACS : 3 jours
  • Naissance ou adoption d'un enfant : 3 jours (non-cumulable avec le congé maternité)
  • Décès d'un enfant : pour le moment 5 jours (mais une actuelle proposition de loi souhaite le faire passer à 7 jours, complétés de 8 jours qui pourront être fractionnés)

Les congés sans solde

L'accord d'un congé sans solde se fera toujours entre l'employeur et la salarié. En effet, il n'existe aucune obligation légale forçant l'employeur à accepter ces demandes. Cependant, l'accord de branche ou la convention d'entreprise peut poser des conditions concernant ces congés.

Une fois ceux-ci pris, le salarié est complètement libre de disposer de son temps (attention tout de même à la clause de non-concurrence et d'exclusivité pouvant exister dans le contrat de travail ou au principe de loyauté envers l'employeur).

Pour plus de précisions sur les différents types de congés, rdv ici !

Grâce à Opentime, vous pouvez poser des demandes pour des congés spécifiques (la liste des absences possibles est modulable sur le logiciel, pour cela vous pouvez vous référer à notre FAQ) ; que ce soit congés payés, congés sans solde ou même jour plus, vos jours d'absence seront directement pris en compte dans la gestion de projet.

Demande de congé
Demande de congé

Lors de la confirmation et validation, un message apparaîtra si vous ne pouvez pas poser ce type de congés, mais il n'est pas bloquant.

Image : Attente de validation

Une fois validés, les congés apparaîtront dans un tableau récapitulatif.

Tableau récapitulatif des absences
Tableau récapitulatif des absences

Ceci est possible grâce aux packs RH et Premium ! Contactez-nous par mail ou par téléphone au 03 20 06 51 26 si vous avez une question ou que vous souhaitez avoir une démonstration ! Pour tester cela, vous pouvez également créer votre compte directement !

Publication initiale le 12/03/2020
Dernière mise à jour le 27/03/2020