Blog

En direct de la team Opentime...

Que se passe-t-il lorsqu'un bug sur Opentime est remonté par un client ?

Une des priorités chez No Parking est la satisfaction du client : elle passe en particulier par la rapidité de prise en charge des besoins et soucis sur l'outil. Pour cela, nous mettons tout en place pour traiter les bugs sur Opentime le plus rapidement possible.

Alors, que se passe-t-il chez nous, lorsqu'un bug est remonté par un client ?

Tout d'abord, Ophélie, notre customer success manager, reçoit l'information par téléphone ou par mail...

Opentime bonjour...

Lorsqu'elle a compris le problème (et si elle ne peut pas le traiter directement), elle crée un ticket - que l'on appelle aussi kanban - directement dans notre propre instance d'Opentime pour informer l'équipe technique et attribuer la tâche de résoudre ce problème à un développeur en particulier. Elle ajoute au passage une description pour s'assurer qu'ils comprennent le bug (avec une copie écran par exemple) ainsi qu'un contact : une fois le bug résolu, elle pourra recontacter rapidement la personne qui a remonté le problème. Elle peut également indiquer qu'il s'agit d'une urgence et qu'on doit réagir au plus vite.

SOS

Aussitôt dit, aussitôt fait, notre équipe technique reçoit le ticket via leur interface Opentime : il apparait en haut de la pile des choses à faire. Il sera traité une fois que la tâche en cours sera terminée : on évite de sortir un développeur de sa concentration du moment. Et comme chaque kanban est prévu pour durer une journée maximum, il y a toujours quelqu'un pour le prendre en charge dans la journée.

Opération en cours

Et voilà, le souci est résolu ! C'est le tour d'Ophélie de récupérer la main en vérifiant de son côté sur l'interface du client que son souci est bien résolu et en le prévenant que désormais tout va bien.

Publication initiale le 22/09/2020