Blog

En direct de la team Opentime...

Avec le mot-clé 'newsletter' nous avons trouvé...

  1. 2021, prochaine étape avec les tickets restaurants


    Bonjour à tous,

    Alors que notre président annonce un « couvre-feu entre 21h et 6h » pour les principales agglomérations françaises, le travail continue chez No Parking. La moitié de l’équipe est en télétravail, l’autre moitié encadre les nouveaux (stagiaire et apprentie) au bureau. On ouvre les fenêtres, on force un courant d’air mécanique en plus et au passage on pousse un peu le chauffage. Bien sûr on commence aussi à préparer 2021.

    Première grosse nouvelle fonctionnalité à l’horizon, la gestion des tickets restaurant. C’est peut-être paradoxale avec tous ces restaurateurs qui tirent la langue, à moins que ce soit juste une occasion de vous soulager de tâches administratives (dans une période qui n'en manquent pas) tout en soutenant une branche particulièrement en difficulté.

    Nous sommes donc en quête de clients (ou prospects) qui souhaiteraient nous expliquer comment ils en gèrent la distribution auprès de leurs équipes : en nombre fixe par mois avec une régularisation en fin d’année ? un calcul savant en fonction des présences du mois précédent ? une combinaison interne qui tienne compte du poste, du service et de l’établissement ? Autant de stratégies que nous avons déjà identifiées : il y en a vraisemblablement d’autres…

    N’hésitez à contacter Ophélie au support (03 20 06 51 26) pour lancer la discussion : nous pourrions ajouter votre formule dans notre roadmap pour le premier trimestre 2021. Et peut-être même que cela pourrait être l'occasion d'influer sur les autres fonctionnalités de l'année prochaine !

    Au plaisir de vous accompagner numériquement pendant cette période de couvre-feu,
             Perrick et toute l’équipe Opentime




  2. Télé-rentrée et rentrée avec distance : plonger dans la reprise


    Bonjour à tous,

    Les enfants sont rentrés à l’école, les masques sont devenus obligatoires au bureau et tout le monde espère que ça tiendra. Au moins quelques temps. Le plus longtemps possible.

    Début 2020, nous avions décidé de focaliser notre attention et les évolutions d’Opentime sur le télétravail : besoin émergeant chez certains de nos clients, nous n’imaginions pas que le Covid19 forcerait tout le monde (ou presque) à expérimenter cette forme de travail à distance.

    Avance rapide de quelques mois : plusieurs modules sont disponibles pour cette rentrée si particulière. On commence bien sûr par tous les types d’absence liés à la pandémie : travail partiel, congés pour garde d’enfants sans mode de garde, etc. Il y a aussi le suivi administratif des jours en télétravail. Ainsi un salarié peut consulter, demander ou poser une journée de télétravail sans que ce soit considéré comme un type d’absence ! Ophélie - qui est revenue de son congé maternité - sera heureuse de paramétrer ces options avec vous dès à présent.

    L’équipe technique avance désormais sur la troisième phase du projet « Ipeka » : comment aider les équipes à s’orienter dans l’activité du quotidien quand elle doit se faire à distance ? La brique que nous développons s’appelle les tickets (ou demandes ou kanbans). Ils permettent à chacun de se coordonner avec le client final (celui qui a fait la demande initiale) et les autres membres de l’équipe avec lesquels il faut interagir. Nous avons par exemple ajouté un bouton « Signaler un problème » : il permet d’alerter la chaîne d’aide (team leader, manager et/ou responsable) et de recevoir un appui quand on se retrouve bloqué avec un besoin mal exprimé, une contrainte gênante ou une dépendance hors de son périmètre.

    Comme pour toutes les évolutions dans Opentime, nous avançons avec les retours et les désirs de toutes les parties prenantes (client, prospect, utilisateur final, etc.) : si vous souhaitez une présentation de ce module - ou d’un autre bien sûr, nous nous ferons un plaisir de trouver un créneau.

    Au plaisir de relever avec vous les défis de cette rentrée si particulière,
             Perrick et toute l’équipe Opentime




    PS : en décembre, l’équipe Opentime choisit un nom de code pour marquer les développements de l’année à venir. Après Genova en 2018 et Hevea en 2019, Ipeka avait été choisi pour 2020.

  3. Opentime et le coronavirus : une affaire de solidarité


    Bonjour à tous,

    Pendant que les équipes médicales sont sur le pied de guerre pour lutter pour l’épidémie du coronavirus, l’équipe Opentime s’est ré-organisée pour maintenir une qualité de service la plus haute possible.

    Si depuis la semaine dernière (le 9 mars 2020), le télétravail est accordé de manière systématique à toute l’équipe, il est évidemment devenu obligatoire pour tout le monde depuis lundi (le 16 mars 2020). Entre temps, nous avions mis en place un outil de télé-conférence (par ailleurs ouvert à tous) et une plateforme de messagerie instantané (en s’appuyant sur les outils choisis par l’Etat français il y a quelques mois, Matrix). L’équipe - ou tout du moins ceux qui n’ont pas d’enfants - travaille désormais à peu près normalement depuis son domicile. Aucun malade n’est déclaré et nous avons même le plaisir de vous annoncer que nous attendons deux naissances dans les semaines à venir (chez Matthieu et Ophélie) : la vie continue.

    Vous aviez peut-être vu passé que nous avions ajouté le module « télétravail » à tous les packs existants : si vous souhaitez l’activer, rien de plus simple : Amélie - notre super stagiaire marketing + communication - a créé une FAQ spécifique pour en montrer le fonctionnement.

    Mais pour les clients Opentime, nous avons effectué un choix encore plus radical : si vous êtes en prélèvement (SEPA ou CB) et sauf mention explicite de votre part, les factures ne seront pas débitées de votre compte avant la fin du confinement. Le coronavirus n'aura pas raison de notre solidarité en ces moments délicats.

    Bien entendu, pour toute demande spécifique, le standard téléphonique - 03 20 06 51 26 - a été dérouté vers mon portable personnel. Vous pouvez aussi utiliser me contacter par email, je suis le contact derrière l’adresse support@opentime.net. Dans les deux cas, je tâcherai de répondre le plus directement possible.

    Avec tous mes encouragements pour cette période délicate,
             Perrick et toute l’équipe Opentime




    PS : les plants d'arbre ci-dessus ont été recueillis par mes filles dans un bac à sable proche de chez nous samedi dernier. Ils devront pousser avant qu'on puisse les reconnaître. Mais d'ici là il faudra en prendre soin.

  • page
  • 1