Juin 2022 : comment gérer le report des congés payés ?
CongésCompteurCP

Juin 2022 : comment gérer le report des congés payés ?

Publication initiale le 03/06/2022
2 min de lecture

Pour de nombreuses entreprises, la période de référence pour les congés payés débute le 1er juin et se termine le 31 mai de l'année suivante.

Cette année, la période d'acquisition et de prise de congés payés s'est terminée le 31 mai 2022 et il est désormais question pour les responsables des ressources humaines du report ou non des CP de chacun des salariés.

Si la période de référence par défaut court du 1er juin au 31 mai, une convention ou un accord de branche peut stipuler une autre période (année civile par exemple) et prévoir des modalités de report particulières.

Dans quelle situation y a-t'il un report des congés ?

Pour que les congés payés soient reportés d'une période de référence à la suivante, il faut que le salarié soit dans un des cas suivants :

  • il n'a pas eu la possibilité de prendre ses congés (en raison d'une faute de l'employeur)
  • il était en période de congé maternité/paternité, d'arrêt maladie ou d'accident du travail
  • son temps de travail est soumis à l'annualisation
  • l'entreprise possède une dispositif de compte épargne temps

Si aucune de ces situations ne s'applique, il est toutefois possible que le salarié et l'employeur se mettent d'accord pour que les congés payés soient reportés d'une année sur l'autre même si l'un comme l'autre ne peut pas l'exiger.

Comment mettre à jour les reliquats de congés dans Opentime ?

Sur Opentime, si vous avez activé les fonctionnalités RH, vous pouvez reporter le reliquat de tous types de congés d'une année sur l'autre à l'aide d'une manipulation simple.

Le reliquat des congés sur Opentime
  • En fonction de votre version d'Opentime, rendez-vous sur Ressources Humaines → Crédit / Débit ou sur Absences → Décompte
  • Sélectionnez le salarié concerné ou choisissez d'afficher tous les salariés
  • Dans le filtre en haut de l'écran, sélectionnez le type d'absence (RTT, Congés Payés...)
  • Un tableau s'affiche sur votre écran, choisissez l'année sur laquelle vous souhaitez reporter le reliquat grâce à l'icône calendrier au coin gauche du tableau

En bas du tableau, vous trouvez désormais un encart bleu. Dans cette zone, sur la quatrième ligne est inscrit Mettre à jour le reliquat de Congés Payés au 01/06/2023 avec.

Dans la liste déroulante en blanc, vous pouvez alors sélectionner le solde que vous souhaitez mettre à jour, qu'il soit positif, négatif ou les deux et cliquer sur le bouton Mettre à jour le reliquat.


Le tour est joué !

Le reliquat s'est mis à jour automatiquement et vous pouvez désormais le retrouver dans la première colonne du tableau de décompte des collaborateurs.

Si les congés payés n'avaient pas été rentrés correctement dans les compteurs auparavant, vous pouvez aussi compléter à la main le reliquat en inscrivant le nombre de jours dans la colonne reliquat de ce tableau.


Vous pouvez consulter l'exemple d'Alain disponible sur le centre d'aide pour plus de détails !

Quelles autres manipulations sont à faire dans mon logiciel SIRH depuis le 1er juin 2022 ?

Les compteurs de congés

Si les périodes de congés se clôturent au 31 mai dans votre entreprise, vous aurez aussi besoin de recharger les compteurs de congés des salariés.

Dans Opentime, vous pouvez mettre en place la mise à jour automatique des compteurs de congés ou bien les recharger manuellement pour l'année 2022/2023.

Le compte épargne temps

Si votre entreprise est dotée d’un dispositif de compte épargne-temps, les salariés peuvent y ajouter leur reliquat de congés.

Selon le site service public, le « compte épargne-temps (CET) permet au salarié d'accumuler des droits à congé rémunéré ou de bénéficier d'une rémunération (immédiate ou différée), en contrepartie des périodes de congé ou de repos non prises, ou des sommes qu'il y a affectées ».

Sur Opentime, vous pouvez installer un compteur pour suivre le CET.

N'hésitez pas à consulter la page du centre d'aide qui détaille l'utilisation du compte épargne temps côté salarié et côté administrateur.